Week end de folie, trois hacks events en un

Le jeu. 30 juin 2011 par Kasey

Petit retour rétrospectif sur un week-end vraiment pas comme les autres. Comme vous l'aurez peut-être remarqué, le week-end du 18 Juin 2011 a vu l'organisation de trois évènements ayant pour point commun le hack. Fort de ma flamme pour ce domaine, je n'ai pu résister à la tentation suicidaire de m'inscrire aux trois évènements afin de participer à tout ce qui était possible.

Pour être précis, je n'avais initialement pas prévu de m'inscrire à trois évènements en simultanés sur une période de 24 heures. Cependant les hasards font parfois les choses de manière bien tordue. Les évènements que sont PES2011, NDH2K11 et le Intel Hackahon chez AF83 auxquels je me suis individuellement inscrit sur les 6 derniers mois, furent tous programmés pour le week-end du 18 juin, date au combien symbolique. Vous vous douterez bien que cumuler deux évènements est déjà délicats, mais ajouter au milieu de cela une épreuve de programmation de 24h non-stop incluant la nuit blanche relève d'un défi que j'ai relevé non sans appréhension. Bref fini pour mon petit chapitre personnel sur mon week-end de torture kamikaze et maintenant place aux évènements ont proprement parlé.

Pas sage en seine 2011

Pas sage en seine est un évènement maintenant vieux de trois ans qui est annuellement organisé dans le cadre de futur en seine. Son but est à mes yeux des plus louables : présenter la contre-culture, le do-it-yourself et le hacking dans son sens noble. En ce sens, il réussit avec brio le triplé puisque chaque année une trentaine de conférences et workshops sont organisés. Mais ce que j'aime particulièrement avec Pas Sage En Seine, c'est la possibilité d'organiser comme cela un truc sur un coin de table, s'asseoir avec des inconnus et discuter de technologie autant que de philosophie. J'essayerai l'année prochaine d'organiser quelques évents aux thèmes variés : réintroduisons un peu de black-hat, volons quelques données et exposons les pour rigoler un peu, pourquoi ne pas essayer de dupliquer quelques empreintes digitales dans la foulée ? J'ai vu des articles pas mal là-dessus. Et puis aussi soudons un peu et surtout makons pour ne pas oublier que le hack c'est aussi hard et pas spécialement soft :)

Pour ce qui est des conférences en particuliers et des hommes plus en général, j'ai pu voir Babozor qui a organisé dimanche matin un tournage live de la grotte du barbu. But : produire une pirate box. Pour ceux qui ne connaissent pas, la pirate box est une bidouille que je trouve absolument géniale :) On prend une boîte, on greffe dedans un routeur WiFi, un disque dur et une batterie. Le but étant de faire un espace de partage de donnée dans lequel tout un chacun peut librement copier et déposer des données. Mon Dieu, un vrai espace d'échange purement anarchique au 21e siècle !! Quel beau concept novateur. Pour en revenir aux hommes, j'ai aussi pu rencontrer korben dit "le blogueur" pour ne pas le confondre avec Khorben dit "le hacker" avec qui j'ai pu un peu discuter et qui a livré quelques billets de blogs sympa sur les évents que j'ai pu suivre sur ce week-end.

Pour ma part, j'aurais fait deux conférences/workshop pour Pas Sage En Seine. La première conférence de l'évènement avec une présentation de hashzor, mon bot casseur de hash MD5 et SHA1 qui depuis prend un beau petit envol et casse en moyenne 200 hashs par jours. Belle performance pour un dockstar :) Vous pourrez retrouver les slides ici et le videocast la. La seconde conférence que j'ai organisée est beaucoup plus fun avec pour thème le brassage de bière !! J'avais prévu le truc à l'avance en ayant préparé un brassin et commandé le matos pour faire une démonstration de brassage en live. Mais deux évènements sont venus contrarier mes plans : j'ai eu beaucoup plus de monde que prévu et donc impossible de brasser devant les gens sous peine de ne montrer les manips qu’a 20% de la salle. Pas génial… Deuxièmement j'ai eu deux trolleurs qui sont venus m'attaquer juste avant la conférence. Retournement de situation ils sont donc venu avec moi devant les gens pour parler de bière et j'avoue avoir énormément apprécié la chose, car ils m'ont évite de dire des conneries et étaient suffisamment passionné pour pouvoir d'une part répondre a toute les questions du public et d'une autre donner l'étincelle de leur passion au public. Je crois que l'on a conquis quelques nouveaux brasseurs durant le workshop. De plus, la dégustation de bière maison qui à suivi a finis dans convaincre d'autres :)

Je m'attarderais quelques lignes de plus pour vous signaler en vrac quelques anecdotes sympa. Ckab a organisé un concert que je regrette d'avoir raté et qui semble avoir reçu des échos favorables. Sachant qu'il est basé en partie sur du matériel libre tel que le shruti et la milkymist, je trouve cela absolument génial et j’espère avoir la chance d'assister à l'avenir à des performances similaires. Bref j'ai adoré le temps passé sur place, je m'y suis senti totalement chez moi et j'espère pouvoir voir des sessions similaires encore meilleures à l'avenir.

Hackathon

Second évènement du week-end la hackathon organisée par Intel dans les locaux d'AF83. But de l'évent : faire un rush programmation destiné à produire une application disponible sur Meego. Question organisation : alors la je dois dire chapeau bas. L'évènement a été super bien préparé par les deux parties : bonne musique, bonne bouffe, très bonne ambiance, un peu d'aide pour nous aider a coder sur place, de gros moyens et même un frigo rempli de bière pour coder toute la nuit. Je connais des gens qui bosseraient gratos dans ces conditions.

Deux soucis à relever cependant. Premièrement Intel a vraiment trop insisté sur l'aspect commercial de leur App Store et de Meggo. Ok ils ont mis beaucoup d'argent dans le développement et nous l'on fait bien sentir, ok leur App Store semble avoir du mal a se remplir. Mais svp arrêtez de nous répéter encore et encore que vous voulez nos applis ça gâche un peu de le fun du week-end et c'est dommage. Deuxieme soucis le nom : hackathon. Je ne vois pas de notion de hack dans ce que l'on a fait. Passer 24 heures à coder pour faire une application c'est juste un rush rien n’a voir avec du hack.

Sinon pour ceux qui se demandent ce que l'on a produit avec nos petites mains en 24 heures, je laisse la parole à zeewox :

Notre projet d'application était un instrument de musique électronique copiant le principe du Tenori-on : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tenori-on

Kasey l'a baptisée Sonotron. C'est mignon.

Nous avons développé en C++ avec le framework Qt4.7, et l'IDE QtCreator.
Le design sous Photoshop, et les samples audio en Python (!).

Le langage de script QML est aussi disponible pour le développement GUI dans Meego. Nous ne l'avons pas utilisé; mais il semble qu'il aurait été adapté à notre projet.

Voila voila, d'ailleurs ça me fait penser qu'il faut que je fasse un article pour expliquer comment j'ai généré le son :)

Nuit du hack 2k11

Dernier évènement du week-end : la nuit du hack. Un évènement que je qualifierais de mitigé, mais pour lequel je ne peux m'engager n'y étant allé que pour réaliser un workshop sur les GPUs. Parlons-en d'ailleurs. Si je ne dois conserver qu'un seul bon gros fail de mon week-end c'est bien celui-là : un PC qui refuse de booter une heure avant le workshop, pas le bon OS, pas le bon driver et pas le bon soft… Bref, l'enfer en 3D. 30 minutes avant de partir je passe donc sur le plan de secours : "Ne bataille pas mec, tu remontes une maquette sur ton laptop et puis zouu, <mode_dégradé='on'/>". Ben non, le site web de l'éditeur de cuda multiforceur HS au moment de télécharger le soft. Abandonne, n’abandonneras pas, "t'en pis on y va comme ça et on essaye de bricoler sur place". 19h00 c'est donc partis pour une course de folie pour arriver à 20h00 a la nuit du hack. Heureusement kegereneku est arrivé in extremis pour m’aider a porter le matos et j'avoue que finalement la tour en Acier noir qui dissipe bien la chaleur elle chauffe bien les muscles aussi. Arrivé sur place, difficultés pour trouver l'hôtel, difficultés pour passer les contrôles de sécurité, en même temps c'est normal, vu la taille du carton servant a transporter la tour, j'aurais pu tuer quelques enfants si je l'avais voulu … J'arrive sur place, tous les badges ont été distribués et notamment ma version électronique … Les boules quand on est fan de hardware :-s Bref, je rentre et la je prends un bonne baffe, la salle est immense, un écran géant sur la gauche pour les talks, 1000 chaises luxueuses installées (même pas des trucs ne bois ou métal qui ruinent le c*l) et sur la droite des tables pour les challenges et workshop. Pour finir le spectacle, une autre zone plus petite, mais bien mise en valeur pour les challengeurs des CTF. Avec du recul je me dis dommage, on aurait aimé carrément voir un ring façon ESWC a Bercy, pourquoi pas. Enfin bon les gyrophares étaient tout de même la :)

Retours au workshop qui a déjà pris 20 minutes de retards, mais dans la cohue provoquée par 1000 personnes qui s'en soucie ? Ben une bonne dizaine de personnes m'attendaient pour mon workshop, impressionnant. J'ai donc farfouillé un peu dans les archives de mon disque dur et j'ai finalement pu trouver une version un chouilla out-dated de CUDA-multiforcer et expliqué pas mal de choses en matière de sécurité pendant deux heures. Tout est bien qui se finit presque bien, retour chez AF83 pour le hackathon.

Petite pause pour faire un point sur la nuit du hack. Visiblement les CTFs on fail et ont du être annulés, c'est bien dommage venant de la part d'un évènement qui se voulait définitivement pro et d'inspiration Defcon. Le staff ma cependant semblé très très impliqué et a l'écoute, ceci n'est pas rien quand on voit la quantité de gens qu'ils doivent gérer et surtout la teneur de l'event. Se retrouver pour faire de la sécurité au milieu d'enfants a Disneyland, on aime ou on aime pas, personnellement j'adore le clash du décalage provoqué par ces deux mondes et je suis ravis de lire sur le blog d'Émilien Giraud que visiblement l'année prochaine il en sera de même. Petit bonus, la musique ma semblé vraiment bien adaptée a cette soirée avec un son qui était vraiment bon. Comme pour le hackhathon, une seule chose me chiffonne encore, mais pourquoi la nuit du hack commence le matin !!

Dernières lignes, deux remerciements spéciaux pour tixlegeek et mescal le premier ont conçu les badges et si cela vous intéresse vous avez tous les détails techniques sur son blog. Le second quand a lui c'est vraiment mis en quatre pour me fournir le matos nécessaire pour mon workshop et j'avoue que sans lui j'aurais vraiment été pommé, surtout que je l'ai fait courir pour rien :-s Vraiment merci encore.

To conclude

Petite conclusion j'ai vraiment adoré tous les évènements du week-end qu'ils soient finalement orientés ou pas sécurité. Mais pitié, pas tous en même temps l'année prochaine, surtout quand j'ai mes partiels de fin d'année sur la semaine qui suit :)